Cheap Web HostingFree Website TemplatesFree Joomla TemplatesFree MoneyPoze DesktopImagini DesktopDeposit PokerFree Poker Money No Deposit BonusFree Joomla 1.6 Templates
French (Fr)English (United Kingdom)

Historique de la Renault 5 Turbo



1976

 

Jean Terramorsi était passionné de voitures sportives. C'est lui, le père de la Renault 5 TURBO, c'est lui qui réussit à convaincre Bernard Hannon, alors PDG de Renault, du bien-fondé de ce projet.

Débuts semi-officiels du projet 822, du nom officiel de la Renault 5 TURBO. Cette voiture doit être la publicité vivante de la Renault.

La maquette de la Renault 5 TURBO, presque définitive, a été élaborée chez le carrossier italien Bertone. Mais c'est Marc Deschamps qui en réalisa le premier dessin.

 

Retour en haut



1978

Photo souvenir autour du premier prototype de la TURBO à Dieppe.

La Renault 5 TURBO telle qu'elle sera présentée au Salon en octobre 1978. On peut remarquer ses roues en alliage qui ne sont pas définitives.

Salon de l'automobile à Paris, sur le stand Renault, au milieu des différentes Renault 5 trône un drôle d'engin aux ailes gonflées. C'est une brute, une Renault 5 TURBO!!!!

Retour en haut



MAI 1980

La production démarre officiellement dans l'usine de Dieppe. La 822 est conforme au cahier des charges élaboré un peu plus de deux ans plus tôt. Pour les besoins de l'homologation, un effort particulier est fait pour produire les 200 premiers exemplaires sans délai. Les caisses sont prélevées sur les chaînes de Flins, puis sont modifiées chez Heuliez ( passages des roues arrière, allongement de la caisse, jupe arrière, pavillon de toit en aluminium, ainsi que les deux portes, etc.) C'est par camion qu'elles arrivent a Dieppe. Là, on leur greffe leurs éléments plastiques (ailes, capot avant) et le montage peut commencer. Toutes ces Renault 5 TURBO seront commercialisées sous le millésime 1981, qui démarre comme chacun sait en juillet.

Peu d'options pour ce premier modèle cuir, radio, vitres teintées et pare brise chauffant, dont les teintes de carrosserie sont au nombre de deux: rouge grenade et bleu olympe.

Retour en haut



Millésime 1982

Pour ce millésime on trouve un certain nombre d'évolutions, dont de nouvelles teintes de caisse et de garnissage, un pontet central de lève-vitre électrique, une nouvelle console-radio centrale,des ceintures de sécurité de la couleur du garnissage, les sangles à bagages à verrouillage rapide et des gicleurs de lave-glace bi-jets. Côté moteur, on note la suppression du clapet de décharge sur échangeur, remplacé par une sécurité coupure d'allumage. L'échangeur d'air est plus performant et quelques autres détails ont évolués. De l'extérieur on notera les pneus avant en TRX VR au lieu de HR. Enfin, et c'en est un bonheur, de nouveaux verrous 1/4 de tour remplacent les premiers beaucoup trop difficiles d'usage. L'une des principales modifications: les portes sont maintenant en tôle d'acier.

Retour en haut



Renault 5 Turbo
Renault 5 Turbo 2