Les Pilotes de R5 Turbo

Jean RAGNOTTI

Tout au long de ses vingt-trois années de compétition, dont vingt en compagnie de Renault, Jean Ragnotti s’aligne sur quarante-trois manches du Championnat du Monde des Rallyes. Il a remporté le Monte-Carlo en 1981 et deux fois le Tours de Corse en 1982 et 1985. Il signe également d’excellentes places, que ce soit au Rallye de Côte d’Ivoire, de l’Acropole en Grèce, ou sur les routes du Rallye de San Remo.
Jean Ragnotti grave également son nom dans le marbre du Championnat de France des rallyes, avec deux titres de Champion de France, et quatre titres de Champion dans la catégorie 2 roues motrices. Jean Ragnotti, c’est enfin une longévité hors du commun dans le rallye: il est encore 8ème du Championnat en 1995, à 50 ans, au volant de la Renault Clio Maxi! L’année précédente, il remportait son dernier titre en 2 roues motrices, avec la Renault Clio Groupe A. La saison 1996 est sa dernière: il arrête sa carrière, quelque peu lassé par la compétition.

site Renault Classic:
Jean Ragnotti un losange à la place du coeur

François CHATRIOT

Il débute en compétition par le rallye tout terrain en 1974, mais s'oriente ensuite vers les rallyes « classiques » sur asphalte. C'est en 1982 qu'il signe sa première victoire en Championnat de France des rallyes, au Rallye Terre de Provence, sur une Renault 5 Turbo. Cette période avec Renault sera très prolifique, même s'il échoue pour le titre français face à Didier Auriol en 1986, puisqu'elle lui offre la possibilité d'un programme en Championnat du monde, au volant de la R11 turbo, en 1987. Après avoir quitté la "Marque au Losange", il deviendra ensuite par deux fois champion de France, en 1989 et 1990, avec une BMW M3 du team Prodrive.

Carlos SAINZ

À ses débuts, il courut sur des véhicules Renault 5 TS puis Turbo fournis par Bernard Tramont, en Formule Renault (1982) puis Coupe Renault (1983), glanant les deux titres nationaux correspondants au passage, et aux débuts en WRC de Sébastien Loeb, il fut son coéquipier en 2003 et 2004.


Guy FREQUELIN

C’est lui qui aura l’honneur de piloter le prototype noir, puis de mener la Renault 5 Turbo à son premier rallye, le Tour d’Italie 1979. Il y signera un premier et historique temps scratch pour sa première sortie, devant une concurrence redoutable!

Pourquoi avoir choisi le Giro d’Italia alors que de nombreuses compétitions routières sont organisées en France?
A cette époque, la voiture de course qu’est la Renault 5 Turbo est encore un prototype « Groupe 5 » et n’est pas encore homologuée pour la compétition en France.

En mars 1978, les premiers tours de roues sont effectués. Le prototype noir est emmené par Guy Fréquelin. Novembre 1978, Renault dévoile dans la presse un prototype produit à Dieppe et crée un véritable évènement pour le grand public. D’autres prototypes que cette 822-00 noire sont produits chez Alpine. C’est le prototype 822-03 qui sera engagé au Giro 1979.
C’est le pilote maison Guy Fréquelin qui est au volant, secondé par Jean-Marc Andrié. Après de belles performances, l’aventure italienne tourne court quand le moteur casse. C’est l’abandon. La petite Dieppoise marque tout de même les esprits face à une concurrence de haut niveau.

De retour en France, s’en suivront des milliers de kilomètres d’essais et de développement, avec entre autres Alain Serpaggi au cerceau. Mais pour que cette 5 Turbo soit homologuée en compétition, la production en série est nécessaire.

Alain SERPAGGI

Pilote d’essais d'Alpine, du Berex et de Renault Sport, Alain Serpaggi est sans conteste l’homme ayant parcouru le plus de kilomètres au volant de cette voiture, et ceci à tous les stades de son développement, des prototypes à ceux de présérie, puis en suite en rallye et sur circuit.

Bruno SABY

En 1980, le pilote grenoblois offre ses premiers points en championnat du monde des rallyes à la nouvelle Renault 5 Turbo, grâce à une 4e place acquise lors du Tour de Corse. L'année suivante, en 1981, avide de victoires, il devient champion de France des rallyes sur cette même voiture, après une série de victoires impressionnante: Lyon Charbonnières, Lorraine et Mont-Blanc. Fidèle à Renault, il pilotera ensuite les versions "Cévennes" puis "Tour de Corse" de la R5 Turbo, aux couleurs du garage Bozian et de Philips Autoradio, toujours aux côtés de son leader Jean Ragnotti, avec lequel il développera la version Maxi 5, qu'il ne pilotera pas en compétition. Car après sa participation aux Rallye des 1000 Lacs 1984, conclue par une honorable 9e place, il est embauché par l'équipe Peugeot pour piloter la 205 Turbo 16

WALTER RÖHRL

Jusqu'en 1984, la Coupe d'Europe Renault 5 Turbo enthousiasmait les spectateurs en lever de rideau des grands prix de Formule 1. Même Walter Röhrl en fut l'un des acteurs.

Dany SNOBECK

Rallye de Monte Carlo 1985

Jean Luc THERIER

Ce pilote acrobate, quatre fois champion de France dont en 1982 sur Renault 5 Turbo, peut être considéré comme le virtuel champion du Monde des rallyes en 1973 sur Alpine. Au volant d’une Renault 5 Turbo, comme à celui d’une berlinette, il était difficile à suivre et impossible à dépasser!



Daniel GIRARDON

2 Fois vainqueur de la coupe de France des rallyes :
1984 (7 R5 turbo sur les 10 premier) il piloté l'ex B. SABY
1988 (15 jour avant l'épreuve sa R5 turbo prêtée pour une exposition était tombée du camion qui la transporté)

A dommine le rallye de l'Epine :13 participations
9 victoires au rallye de l'Epine dont 6 fois de suite et 2 fois 3eme (1er de 86 à 91, 3eme 92, 1er 93 95 et 96, 3eme en 99)
Rallye de monte carlo 1987 sur 11 TURBO d’origine (35eme)
7 eme Lyon charbonnière en 1984
Vainqueur du rallye international Ain jura 1985
Vainqueur du Rallye du Trièves 1988 - 3eme en 1992
Vainqueur du Rallye des Bauges 1986 - 1996
Il a participé à environ 55 rallyes

Francis SARHY

A commencé en auto cross puis ensuite en rallye cross
Ensuite en course de cote où il tournait bien puis s'est mis au rallye
il a fait une vingtaine de victoire scratch
Il prend maintenant plaisir à être sur de rassemblement comme aujourd'hui pour rencontrer des passionnés


Jean Pierre DEL-FIACCO

A commencer sur A110 gr4 en 1984 une dizaine de victoire de groupe
puis a enchainé en 88 avec R5 turbo avec de nombreuse victoire scratch et groupe
depuis 2012 il coure en vhc ou il a gagné le challenge mille mile en 2012
il enchaine les victoires sur les rallyes

VHC:

Vainqueur du rallye Lyon Charbonnières en 1992, 4eme en 1984 (A110 Gr4), 16eme en 1999
rallye du Forez 2eme en 2002, 3eme en 2003
Rallye Bourgogne 11eme en 2002, 13eme en 2003
Rallye des caillette 5eme en 2003
Rallye du pays du Gier 10eme en 2003
Rallye d'Esculape 3eme en 2004
Rallye Baldomérien 12eme 1er de classe 2004
Rallye caillette 4eme 2004
Rallye du Monts Lyonnais 4eme en 2002, 6eme en 2003, 5eme 2004
Rallye des vins Mâcon 7eme 2004
Rallye Chambost 6eme 1er de groupe et classe 2004
Rallye Velay 4eme 2004
Rallye du mont Dôme 7eme 2004
Vainqueur du rallye du pays du Gier en 2015 et 1eme en 2013
rallye Lyon Charbonnières 2eme en 2014 et 2eme en 2015
Vainqueur du rallye de la Mathesine en 2014
Vainqueur du rallye des vins Mâcon en 2014, 2eme en 2012
Vainqueur du rallye Bourgogne en 2012 213 et 2014
13eme à la coupe de France 2014
Vainqueur du monts des Lyonnais en 2015
Vainqueur du challenge Mille Miles en 2012
Rallye du suran 2eme en 2012
Rallye monts et coteaux 2eme en 2012
Vainqueur du rallye d'autun en 2012 2013


Pierre BOGEY

20 victoires regionales de 97 à 2000
Beaucoup de démo en ouverture de course de côte et rallye historique
Vainqueur du rallye de Bauges 1993, 1994 et 2000
Rallye du Trièves 2eme en 1991, 4eme en 2003
Vainqueur du rallye de l'Epine 1994, 1997 et 1998
Rallye Ain-Bugey (6eme 2eme GroupeF) 2002
Rallye du haut vivarais (annonay) 1997


Dominique DE MEYER
Thierry Batteau
Attila FERJANCZ
Alibert
Moutinho
Gilbert DUSAPINT

Longévité toujours dans les 5 premiers en national et régional
de 85 à 2005

Maintenant en vhc



Rallye du Forez 7eme 1985, 7eme en 2002, 4eme en 2003, 5eme 2004,
Rallye de la ville d'Annonay 2eme groupe F19 (33eme scratch) 2002
Rallye du Gier 9eme en 1998, 7eme 1999, 16eme 2002, 22eme en 2004
Rallye des noix 9eme en 2002, 6eme 2003, 3eme en 2004
Rallye du Haut Lignon 10 eme en 2002, 6eme 2004
Rallye Monbrisonnaise 14 eme en 2003, 11eme 2004
(infidélité à la 5 au rallye de Loire 2015 sur une Alpine A310 V6 en VHRS)
Erik COMAS


Champion de France de Superproduction 1987 sur Renault 5 Turbo

Gérard de la Casa
Didier AURIOL
Jean Louis Bousquet
Giovanni ROSSI
Gérard Paquet
Gerard Pétit
Didier Deniset